AccueilRechercherConnexionS'enregistrer
Le Deal du moment : -29%
Jeu d’ambiance Dobble
Voir le deal
7.12 €

Partagez
 

 Ce qui s'est forgé dans la bataille

avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Ada J. Raikes
Membre
Messages : 137

Ce qui s'est forgé dans la bataille Empty
MessageSujet: Ce qui s'est forgé dans la bataille   Ce qui s'est forgé dans la bataille Icon_minitimeMar 01 Mai 2018, 21:33
► █ Date :  03 mars 2196 RP Violent
Ada J. Raikes ♦ Sara Vaylee ♦
Ce qui s’est forgé dans la bataille


What has been forged in the battle
- 20 mars 2203, Espace de l'Alliance Interstellaire, Flux d'Arcturus, Système Euler
- Pont 1, SSV Okinawa, cabine de l'officier commandant

Je m'étais toujours demandé ce que cela faisait comme impression d'avoir vraiment un animal de compagnie avec soi, que l'on pouvait emmener un peu partout avec soi ou qui du moins nous suivait une bonne partie de notre vie et maintenant, depuis mon passage sur Haratar, je comprenais ce que disaient des soldats avec qui j'avais servi ou que j'avais commandé lorsqu'ils évoquaient leurs animaux chez eux confiés aux bons soins de la famille ou d'amis. Cela faisait quelques jours que j'avais emmené ce petit gohala nain dans ma cabine et l'animal était certes petit mais sa seule présence me faisait me sentir mieux que par le passé. Je m'étais habituée depuis longtemps à être seule dans ma cabine mais le besoin d'un animal de compagnie était comme un manque qui se faisait ressentir alors que j'avais vécue durant des années sans requérir un animal comme un chien ou un chat. À présent, le gohala comblait le dit-manque. Étendue sur le lit et les yeux rivés sur mon OmniTech, je consultai encore différents rapports envoyés par les officiers de l'Okinawa malgré le fait que je n'étais officiellement plus en service aujourd'hui. Vraisemblablement, Ela avait encore mis à jour l'I.V de son Kodiak, Delacruz m'avait envoyé des informations en provenance de Chasca -décidément la situation était critique là bas-, Haver avait mis dehors un technicien de Kozachenko de la salle de sport car il ennuyait un groupe d'opératrices de la passerelle de commandement avant de le consigner dans le dortoir... Mon petit gohala grimpa sur mon ventre et vint frotter sa petite tête contre mes abdominaux à travers le tissu de mon débardeur noir. Je lui donnais quelques caresses avant qu'il ne vienne plus près en marchant sur ma poitrine et se nicher dans mon cou. Je lui fis un petit bisou sur la tête, le faisant roucouler de bonheur avant que je ne referme mon OmniTech. Une main caressant négligemment mon animal, mes pensées m'amenèrent à Rebecca, ma médecin de bord. La jeune femme avait été charmée par le petit gohala et s'était faite une joie d'en prendre soin. En pensant à Rebecca, j'en vins à penser aussi à Sara Vaylee, mon autre amie médecin.

Souriant un brin nostalgique alors que le visage de la belle rousse apparut dans mon esprit, ce dernier se mit à se remémorer un instant fort que j'avais vécu avec Sara. Un moment qui pourtant n'avait rien de joyeux mais qui avait scellé notre amitié en ce jour funeste. Nous nous connaissions déjà auparavant mais les évènements de ce jour là de... mars 2196 ouais, nous avait véritablement marquées, elle et moi.


- 3 mars 2196, Travée de l'Attique, Étendue Nubienne, Système Kalabsha
- Yamm, colonie côtière

À cette époque là, j'avais été transférée depuis peu dans la Cinquième Flotte, qui était à peu de choses près, intervenu au même moment que ma promotion au grade N5. Comme première affectation, j'étais à bord d'un croiseur en tant que commandante en second d'une unité de combat du dit-croiseur. La mission sur cette colonie humaine de la Travée était tout ce qu'il y avait de plus routinier, nous étions à environ quelques heures de New Karnak, la capitale de la planète qui regroupait la grosse majorité des autorités installées par l'Alliance. À cause de émanations toxiques des algues dans l'océan de Yamm, beaucoup de colons installés dans une colonie encore plus éloignée de la capitale s'étaient plains de multiples soucis de santé. L'Alliance ayant eu vent de ces plaintes par l'intermédiaire de leurs représentants de New Karnak avait envoyé parmi les unités les plus proches du secteur, un petit détachement militaire afin de venir en aide aux colons. Un lieu de rendez-vous avait été défini en la colonie côtière la plus proche, là où j'étais déployé et divers médecins et infirmiers, à la fois venant de New Karnak et des forces de l'Alliance se trouvaient là, tous affairés sous mon œil à s'occuper des colons malades pour les soigner bref à faire de l'humanitaire.

Il y avait moins de cinq médecins sur les lieux et plusieurs habitants de la colonie leur venaient en aide. Épaulés par les quelques membres du semblant de milice de la colonie où nous avions établis l'hôpital de campagne, les soldats de l'Alliance supervisaient les efforts des hommes et des femmes de médecine. Il y avait un commandant qui était en charge de tous les éléments militaires combattants dans le secteur, un homme plutôt sec et strict qui me rappelait un ancien officier de marine que je n'avais que peu apprécié. Néanmoins, bien au delà de mes avis personnels, je m'étais mise à ses ordres dès mon arrivée en compagnie d'une escouade de mon croiseur, déposé par navette. Sur la planète ne pesait qu'une faible menace malgré le fait qu'elle soit située dans la Travée et l'Alliance avait monté le contingent d'escorte militaire au minimum, de prime à bord, nous ne devions n'être qu'à peine une dizaine voire peut-être douze soldats. Dispatchant mes troupes comme demandé par mon supérieur afin de patrouiller autour de la petite colonie, je restai en contact radio permanent avec les équipes qui surveillaient alors le périmètre.

Pendant que je donnais de nouveaux ordres à une équipe située à l'autre bout de la colonie, mes yeux se baladèrent sur le groupe de colons malades et de médecins dont l'un d'eux attira étrangement mon attention. Le médecin se retourna pour taper sur son OmniTech et je reconnus d'abord sa chevelure avant de voir son visage. Souriant sous mon casque, j'avais reconnu Sara qui regarda son patient d'un air songeur avant de prendre de nouvelles notes. J'ordonnai au soldat à côté de moi d'être en attente de mes ordres pendant que je rejoignis en quelques pas Sara. Sans retirer mon casque, mon visage pouvait néanmoins être vu de l'extérieur et je n'avais pas douté un instant que Sara ne me reconnaisse malgré le casque.

Excusez-moi... Lieutenante Vaylee ? Je ne pensais pas vous revoir ici. Lieutenante Raikes, vous vous souvenez ? Nous avions servi ensemble à bord du SSV Leipzig.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sara Vaylee

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Médecin - Lieutenant
Sara Vaylee
Membre
Messages : 251
Crédits : me

Ce qui s'est forgé dans la bataille Empty
MessageSujet: Re: Ce qui s'est forgé dans la bataille   Ce qui s'est forgé dans la bataille Icon_minitimeVen 18 Mai 2018, 21:42

Ce qui s'est forgé dans la bataille
Feat. Ada J. Raikes




Une étrange effervescence régnait à bord du SSV Leipzig alors que l’ordre de mission était tombé. Pas de combat, pas de reconnaissance, rien de tout ça. C’était une mission tranquille pour les soldats mais pas pour son médecin qui avait insisté pour aller sur le terrain, chose qui n’était pas prévue à la base. Ils allaient faire de l’humanitaire pour renforcer les équipes au sol. Harper fulminait de savoir son vaisseau attelé à une mission pareille, qui ne gagnait aucun mérite face à la grandeur historique de son vaisseau. C’était la première fois qu’elle vit le vrai visage de son ami ce qui eut le don de l’agacer un temps avant de lui trouver des excuses pour justifier son comportement.

Le Lieutenant avait pu contacter un des médecins sur place pour avoir une vision d’ensemble et du matériel qu’elle pourrait leur apporter en plus d’un soutien militaire pour éviter d’éveiller l’intérêt de zones moins surveillées. Les médecins et autres soignants étaient déjà en nombre mais une aide de plus ne pouvait pas leur faire de mal. Sara enfila son armure afin de se protéger des émanations toxiques que certaines algues dégageaient. Elle partit avec l’équipe d’intervention habitué à être sur le terrain.

Rapidement ils installèrent une zone de soin, un hôpital de fortune mais il devait y avoir au moins une centaine de personne atteinte de symptômes tous plus ou moins similaires. L’attente était longue et les médecins priorisèrent les personnes plus gravement atteinte puis se dispatchèrent le nombre important de malade pour les traiter les uns après les autres à coup d’aérosol, de bronchodilatateur

Sara était en train de vérifier les résultats d’une gazométrie prélevée quelques minutes plus tôt sur un patient et s’éloignant de lui pour lui éviter de comprendre qu’elle était songeuse. Éloigner les patients de la zone ne suffisaient pas, les traitements montraient une nette amélioration l’état pulmonaire mais il leur manquait quelque chose. Malheureusement, certains résultats n’étaient pas encore arrivés et bien que les machines soient d’une efficacité redoutable, le temps était parfois nécessaire. Elle recevrait les résultats bientôt.

Une voix l’interrompit dans ses pensées. Une femme s’était rapprochée d’elle sans que la blonde ne fasse attention. Malgré le casque, un sourire apparut immédiatement sur le visage du médecin, reconnaissant rapidement les traits de l’officier. Les deux femmes n’avaient jamais vraiment eu l’occasion de discuter, restant professionnelle avant tout ce qui était très étrange venant du médecin. Elle avait reçu en début d’année une demande de rapport à son sujet pour évaluer le profil psychologique et physique de Raikes afin de l’envoyer à la session N5 de Rio.

Lieutenant Ada Jane Raikes ! lança-t-elle en prenant le temps de la nommer. Ada. Évidemment que je me souviens de toi. Je me souviens de chaque soldat passé dans mon infirmerie. Qu’est-ce que tu deviens ?

La familiarité pouvait parfois être déconcertante mais Sara avait dû mal à se défaire de cette habitude face à ceux et celles qu’elle a soigné et materné.





"Les ennuis c'est comme la chtouille, quand on en a, autant en faire profiter les autres"
Ce qui s'est forgé dans la bataille 16073110504411408114404364
Ce qui s'est forgé dans la bataille 1482668524-miss-1
Ce qui s'est forgé dans la bataille 1482668523-conciliant
Ce qui s'est forgé dans la bataille 1482668524-mission
 

Ce qui s'est forgé dans la bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Travée de l'Attique :: Etendue Nubienne-